1 2 3 4

La Route des Frontières a l’environnement à coeur

(2012-06-03) Depuis plus de quatre ans, la Corporation touristique de la route des Frontières incite ses municipalités partenaires à faire la promotion auprès de leurs citoyens du respect de l’environnement et de la sauvegarde de la qualité des paysages. C’est un critère important pour que la Route des Frontières maintienne son accréditation de route touristique.

Tout comme les sept municipalités membres l’ont fait en 2009, les nouveaux membres (Saint-Joseph de Kamouraska, Saint-Athanase et Saint-Elzéar de Témiscouata) ont accepté de signer la Charte des paysages de la Route des Frontières. Elles s’engagent ainsi à mettre en valeur les paysages de la Route des Frontières et à porter une attention particulière aux interventions pouvant nuire à la qualité des paysages tout en respectant les principes du développement durable.

En conformité avec leur engagement dans cette Charte des paysages, plusieurs municipalités ont dévoilé leurs intentions pour la semaine de l’environnement du 3 au 9 juin 2012. La distribution d’arbres revient dans ces municipalités comme une action incontournable de cette semaine. Comme par exemple à Saint-Alexandre qui invite aussi ses citoyens à embellir, ajouter des végétaux, aménager des bandes de pelouse, procéder à des travaux de rénovation en guise de solidarité et de fierté envers leur municipalité et la Route des Frontières. De même à Rivière-Bleue qui dans un avis distribué à chaque résidence encourage la population à s’impliquer dans le ménage de leur terrain et le ramassage de déchets pendant la semaine de l’environnement tout en leur offrant un atelier de jardinerie le 6 juin en soirée. Ou encore à Packington qui organise un atelier vert sur le compostage et une séance d'information avec l’Organisme de bassin versant sur la protection des lacs et cours d'eau le 5 juin.

Outre la distribution d’arbres aux riverains pendant la kermesse d’Acti-Famille le 9 juin, Pohénégamook poursuivra les actions d’embellissement entreprises en 2011 notamment en rétablissant les jardinières suspendues sur la rue Principale. De plus la ville veut refaire l’aménagement de l’entrée nord et compléter les aménagements floraux autour des croix de chemin. Du côté environnemental elle entend sensibiliser la population au Défi Climat, continuer la surveillance de la bande riveraine et de la qualité de l’eau du lac et adopter un plan d’action pour l’économie d’eau potable.

Toutes ces actions ont pour but d’amener les citoyens, les entreprises et les municipalités à rendre la Route des Frontières encore plus accueillante pour les visiteurs et la parenté... qu’on attend nombreux cet été !
Voir toutes les nouvelles...