1 2 3 4

Réserve naturelle et réserve de la biodiversité à Saint-André

(2013-09-15) La réserve de biodiversité de I'Île-aux-Lièvres prend forme

Le 25 janvier dernier, le ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs (MDDEFP) nous informait qu'il se portait acquéreur de 793 hectares de l'île-aux-Lièvres. Le gouvernement du Québec avait acquis pour 3,000,000 $ l'île à des fins de conservation de la biodiversité des mains de la Société Duvetnor Ltée. L'annonce était faite par le ministre Pascal Bérubé, responsable du Bas-Saint-Laurent.

Le 27 août 2013, c'était au tour de l'adjoint parlementaire au ministre du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs (volet faune et parcs), monsieur Scott McKay, d'annoncer la création de la réserve de biodiversité projetée de l'île-aux-Lièvres en vertu de la Loi sur la conservation du patrimoine naturel. Les ministres Sylvain Gaudreault et Martine Ouellet et le président de la Société Duvetnor Itée accompagnaient Scott McKay pour cette annonce. L'Île-aux-Lièvres, qui est rattachée à Saint-André depuis 1882 par proclamation royale, a maintenant le statut légal d'aire protégée.

La Société Duvetnor Ltée conserve une parcelle de terrain où elle poursuivra ses activités de conservation, de mise en valeur des milieux naturels, d’écotourisme et d'éducation dans le respect du statut d'aire protégée et de son régime d'activités.
« Avec la création de cette nouvelle réserve de biodiversité projetée, notre gouvernement confirme ses intentions en matière de conservation de la biodiversité du Saint-Laurent marin. Nous posons aujourd'hui un geste supplémentaire dans le but d'atteindre la cible visée, soit de protéger 10 % du milieu estuarien et marin du Saint-Laurent d'ici 2020, en conformité avec les objectifs internationaux en cette matière », a affirmé M. McKay.

La réserve de biodiversité projetée de l'Île-aux-Lièvres permettra la conservation d'habitats représentatifs de l'estuaire moyen du Saint-Laurent et la protection de colonies d'oiseaux côtiers et marins.

- L'île accueille près de 4 000 visiteurs pendant la période estivale. Cette désignation contribuera par ailleurs à renforcer la protection du parc marin du Saguenay-Saint-Laurent, à l'intérieur duquel se trouve l'île-aux-Lièvres.

La municipalité attend des retombées significatives de cette annonce et discutera de ses attentes avec le ministère de l'Environnement, du Développement durable, de la Faune et des Parcs.

La réserve naturelle de la Rivière-Fouquette en bonne voie d'obtenir son statut

La municipalité a acquis en 2012 des terrains sis à l'embouchure de la Rivière Fouquette pour leur accorder un régime de protection de réserve naturelle. Or, elle a été informée récemment que l'endroit remplissait toutes les conditions pour obtenir ce statut de protection et que les démarches administratives pourraient se compléter rapidement dans les prochains mois. Il ne reste que l'entente notariée de reconnaissance de la réserve à conclure avec le ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs (MDDEFP) à conclure. Cette nouvelle réserve naturelle s'ajouterait aux trois réserves naturelles en milieu privé et à la réserve de la biodiversité de l'Île-aux-Lièvres déjà reconnues par le MDDEFP
Voir toutes les nouvelles...