1 2 3 4

Préservation et embellissement des paysages

(2008-01-10) La signalisation de la route 289 comme « Route touristique » fait l’objet d’une entente quinquennale entre la Corporation touristique de la Route des Frontières et Tourisme-Québec. L'accord actuel prend fin en 2009 et il sera réexaminé par Tourisme-Québec pour juger de la pertinence de sa reconduction.

En 2007, Tourisme-Québec a procédé à l’évaluation de la Route des frontières. Dans leur rapport de visite les évaluateurEs ont fait état de la qualité des paysages traversés sur la route 289 et ont recensé des moyens à mettre en place pour préserver, voire même améliorer le caractère de ces paysages.

Or, on sait qu’un des éléments considérés dans l’évaluation des projets de routes touristiques demeure la préservation des paysages visibles le long des routes signalisées. Et les évaluateurEs ont identifiés plusieurs nuisances visuelles en bordure de la route touristique. Alors pour se conformer aux exigences de Tourisme-Québec la Corporation de la Route des Frontières, de concert avec la Chambre de commerce du Transcontinental, se donne comme objectif de promouvoir la préservation et l’embellissement de l’environnement le long de la Route des Frontières.

C’est sur invitation de la Chambre de commerce du Transcontinental que des représentantEs et des éluEs des six municipalités partenaires du programme de signalisation touristique, des responsables des deux MRC et d’un organisme voué à la préservation du patrimoine se sont réunis en janvier 2009 pour énoncer un plan d’action qui vise à amener les citoyens à prendre conscience que le paysage est un bien public. Des participantEs à cette rencontre ont formé un comité multidisciplinaire chargé de l’avancement et du suivi des éléments du plan d’action suggéré.

La Corporation touristique de la Route des Frontières demeure le maître d’œuvre de cette démarche concertée entreprise pour préserver la valeur des paysages le long de la Route des Frontières.

Voir toutes les nouvelles...